Rêver pour changer votre monde

//Rêver pour changer votre monde

Rêver pour changer votre monde

 

Ils ne savent pas, ni ils devinent, que le rêve commande la vie. Qu’à chaque fois que l’homme rêve le monde rebondit, et va de l’avant comme un ballon coloré entre les mains d’un enfant.

Antonio Gedeão, poète portugais, extrait de “la pierre philosophale”

Tout au long de l’humanité, des hommes et des femmes ont espéré des lendemains meilleurs. Quand autour d’eux le monde déchante, quand les gens se sentent impuissants et s’imaginent le pire, ces hommes et ces femmes ont réussi à garder cette espérance au plus profond d’eux.

Par cet espoir indestructible, ils et elles croyaient en un avenir différent, en un chemin alternatif à la réalité actuelle. Ces individus ont réussi à créer cette nouvelle voie invisible, voire impossible dans les yeux d’autres personnes :

  • BEES Coop. Coopérative née d’une initiative collective citoyenne, BEES Coop se propose comme alternatif à la grande distribution. Elle promeut des produits qualitatifs à des prix accessibles.
  • Martin Luther King. Pasteur connu pour son célèbre discours “I have a dream”, dans lequel il appelle à la fin du racisme et revendique l’égalité des droits civiques et économiques entre Blancs et Afro-Américains. Anecdote amusante : lors de son discours, Mahalia Jackson, amie du pasteur, lui aurait crié “Parle-leur de ton rêve, Martin”. C’est ainsi que ce dernier se serait éloigné de ses notes pour improviser son célèbre texte.
  • Marco (nom modifié). Un client en coaching, qui avait une image plutôt négative de lui-même et de sa manière d’être en relation, a appris à porter un regard plus bienveillant et positif sur lui-même. Par ce changement intérieur, cela a eu un impact direct sur la qualité de ses relations et sur son estime de soi.

Imaginer un futur excitant est le point de départ de votre développement

Votre futur idéal vous fera déplacer vos montagnes

Ce n’est pas moi qui le dis mais James D. Ludema, chercheur à l’université de Benedictine (1). Dans son étude, il montre que les groupes d’individus ont beaucoup de difficulté à agir collectivement pour changer le futur s’ils n’ont aucun espoir d’un monde, d’une organisation ou d’une équipe meilleur. A l’échelle individuelle, on peut supposer que le résultat est similaire.

Que faut-il comprendre de cela ? Votre capacité à imaginer ce “monde idéal” a une influence sur l’engagement et le maintien dans le temps de vos actions pour vous rapprocher le plus possible de votre idéal puissant. Ceci explique en partie pourquoi des femmes ont persisté dans leur carrière d’ingénieure malgré les biais, les barrières et les discriminations subies dans leurs lieux de travail (2).

D’ailleurs Raphaël Homat, préparateur mental de sportif, illustre l’importance de la vision dans une interview dans le livre “L’entraineur idéal”(3). Ce dernier a travaillé avec un footballeur souvent blessé l’année précédente dans le championnat français. Celui-ci n’arrivait plus à sprinter par peur de se blesser à nouveau. Ce dernier avait la volonté, pourtant quand Raphaël lui a demandé de se visualiser courir à fond, le footballeur imaginait qu’il se blessait et se tenait l’arrière de la cuisse pendant sa course. Après l’explication de cette anecdote, le préparateur mental la conclut par cette question criante de vérité.

“Comment peut-on réaliser en match une action que l’on n’arrive même pas à imaginer dans son canapé ?”

A quoi ressemble votre rêve ?

Question : savez-vous quelle vision du futur vous fait vibrer ?

La bulle de votre rêve

Si vous ne parvenez pas à le visualiser, c’est normal. On prenait le temps d’imaginer des univers parallèles quand on était un enfant, puis on a décidé à l’âge adulte pour une raison inconnue que le “jeu”, le “rêve”, l’ “imaginaire” étaient réservés aux petits. On n’a plus pris le temps dans notre quotidien à développer, flâner et vivre dans cet ailleurs.

Nos smartphones sont les garants de ce phénomène. Ils scrutent à chaque moment notre inattention et nous rappellent à l’ordre par des notifications Facebook, de mails et/ou de sms. Quand ils nous laissent nous reposer, on les réclame pour occuper le temps de “vide”, de silence dans lequel des possibles peuvent émerger.

Même mieux que les smartphones, le syndrome des grandes villes le “manque de temps” parce que vous faites des tonnes et des tonnes d’activités : danse, écriture, karaté… Vous ressemblez à cette voiture qui roule à vive allure sur l’asphalte sans bifurquer vers une station service (pardonnez-moi l’image). Pas d’arrêt. Pas de silence. Pas le temps d’imaginer.

Qu’est-ce qui est important dans votre vie ?

Construisez votre univers énergisant

Mon métier est précisément d’accompagner les hommes et les femmes dans la définition et l’atteinte de cet idéal : à quoi il ressemble et comment y parvenir.

Il existe des exercices ludiques pour élaborer vos rêves. Les exercices ci-dessous ont été fait en séance de coaching pour permettre à mes coachés de rêver, de croire qu’un avenir désirable est possible et de les motiver à prendre en main leur situation pour agir sur la réalité présente.

1. Votre Soi du futur vous envoie un message

Votre futur soi a accompli ses rêves, il vous écrit une lettre dans laquelle il raconte à quoi ressemble sa vie actuelle. Il vous décrit sa journée type, ses relations, son état d’esprit et ce que cela lui a apporté d’agir pour réaliser son projet de cœur. Enfin, il vous encourage à avancer pour y parvenir.

2. Biographie

Vous entrez dans la peau d’un journaliste qui raconte votre biographie. Vous, vous êtes mort (hé oui). Le journaliste écrit votre histoire en revenant sur les grandes étapes de votre parcours, ce que vous avez accompli et ce que vous laissez comme message à l’humanité.

Après ces exercices, il est très probable que vous vous sentiez revigorés et excités parce que vous prenez le temps de vous rencontrer, d’être avec vous-même. C’est un moment de silence salvateur. Vous et vos désirs profonds.

Bien qu’elle reste une étape dans le processus d’atteinte de votre objectif, la création d’un imaginaire excitant est la fondation de votre maison. La négliger, c’est courir le risque de s’arrêter dès les premiers obstacles sur votre chemin. Il ne tient qu’à vous désormais d’imaginer ce futur.

La balle est dans votre camp.

Sources

(1) Ludema, J.D. (2001). From deficit discourse to vocabularies of hope: The power of appreciation. In Cooperrider, D. L. Sorenson, P., Whitney, D. & Yeager, T. (eds) Appreciative Inquiry: An Emerging Direction for Organization Development (?-?). Champaign, IL: Stipes.

(2) Buse K. R., Bilimoria D. (2014). Personal vision: enhancing work engagement and the retention of women in the engineering profession. Front. Psychol. 5:1400. 10.3389/fpsyg.2014.01400

(3) Rodier, P.(2017). L’entraîneur idéal. Hugo Sport.

By |2019-01-17T19:44:02+02:00décembre 28th, 2018|Regard Positif|0 Comments

About the Author:

Fondateur de Sautez!, la branche professionnelle de la compagnie d'improvisation théâtrale Olistik, Cyril accompagne les individus et les entreprises dans leur problématiques relationnelles, émotionnelles et créatives par le biais de l'improvisation théâtrale. Une prise de parole efficace peut changer nos interlocuteurs.

Leave A Comment